Recherchez directement dans l'AppStore:
fév20

Apple a augmenté le seuil de téléchargement via les réseaux 3G sur iPhone de 10 à 20 Mo, ce qui laisse à penser que c'est pour permettre des téléchargements multimedia plus lourds pour son futur iPad.
Jusqu'à maintenant en effet, à chaque fois que vous vouliez télécharger une application ou un podcast un peu volumineux en terme de taille (au-dessus de 10 Mo), vous obteniez un message vous demandant d'utiliser une connexion Wi-Fi. Ce ne sera plus le cas maintenant, puisqu'Apple a doublé ce seuil limitatif pour le passer à 20 Mo, ce qui semble plus raisonnable pour profiter de podcasts, videos, applications volumineuses hors couverture Wi-Fi. Au-delà des 20 Mo, l'utilisateur se verra notifier le fameux message lui recommandant de passer en Wi-Fi.

L'iPad derrière tout ça

L'effet immédiat sera bien entendu de permettre d'accéder à une plus grande variété de contenus et d'applications via les réseaux 3G, et notamment de booster le téléchargement des applications iPhone de taille entre 10 et 20 Mo (une étude récente avait démontré l'impact de la taille de l'application sur le taux de téléchargements, et donc de revenus…).

ment_Limite_20Mo.jpg » alt= »" width= »235″ height= »240″ />

Photo mastrobiggo (by-nc-sa)

Photo Ben Coombs

L'autre raison plausible est que les futures applications dédiées à l'iPad devraient être supérieures en terme de taille de fichier à télécharger ; en effet, l'écran de la future tablette tactile d'Apple sera pratiquement quatre fois plus grand que celui d'un iPhone, nécessitant de fait des éléments graphiques plus nombreux, plus complexes, de plus grande résolution, ou tout ceci à la fois ! On peut s'attendre également à des applications plus riches et complexes, nécessitant en moyenne un plus grand nombre de fichiers.

Les opérateurs 3G sous pression

La grande question qui va alors se poser est la réaction des opérateurs de téléphonie, qui mécaniquement devront subir non seulement l'afflux de ces nouveaux appareils nomades que sont les iPads, mais aussi une utilisation de données plus importante (de par la taille, mais aussi de par les nouveaux usages comme le streaming, la VoIP…). La question de la capacité des infrastructures qui se posait déjà avec le succès planétaire de l'iPhone, puis de ses concurrents, devrait probablement se reposer encore plus fort et urgemment. Il faut s'attendre à l'avenir à toutes sortes de mesures et astérisques dans les contrats…

zp8497586rq

Commentaires clos.

  Les marques citées sur le site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
  Applicationipad.fr n'a aucune affiliation avec Apple.
preload preload preload